Pour l’innovation

Le futur Pôle d’Activités Tertiaires

Un lieu dédié au développement économique et à l’incubation de nouvelles activités.

Pôle d'activités tertiaires

Le futur Pôle d’Activités Tertiaires a pour objectif d’accueillir des activités tertiaires innovantes. Pour cela plusieurs espaces seront à disposition des usagers, créateurs d’entreprises, auto-entrepreneurs. Des espaces ouverts (co-working), des bureaux plus confidentiels, utilisés de manière souple et pour de courtes durées, mais aussi des bureaux à louer sur une plus longue période. L’idée de rassembler les énergies dans un même lieu, de favoriser les échanges, les démarches collaboratives, et de rompre l’isolement. Il s’agit de permettre aux jeunes entrepreneurs de se retrouver dans un site agréable et convivial pour créer des synergies.

Les utilisateurs trouveront aussi sur place des interlocuteurs pour les accompagner. Il s’agit de regrouper sur le site les services d’aides aux entreprises. Le service de base du BGE Indre, actuellement hébergé à la Meli y sera transféré. Une candidature a été déposée auprès de la Banque des Territoires (groupe Caisse des Dépôts et Consignations) pour créer une Fabrique à Entreprendre. Il s’agit d’un service efficace d’accompagnement des porteurs de projets, notamment ceux issus des quartiers prioritaires.

Sur le plan économique, la ville d’Issoudun est caractérisée par un secteur industriel fort et dynamique reconnu comme Territoire d’Industrie. Un secteur qu’il faut continuer à renforcer et à développer. Mais aujourd’hui il faut aussi jouer la carte de la diversification et de se positionner sur le secteur tertiaire et l’économie numérique. C’est la mission assignée au Pôle d’Activités Tertiaires.

Le programme général s’inspire de l’étude de faisabilité commandée par la CCPI dans le cadre du Contrat de Ville et cofinancée par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Un lieu ouvert à tous

Le site Pôle d’Activités Tertiaires ne sera pas un lieu exclusivement réservé aux entrepreneurs. Il restera ouvert sur la ville et ses habitants en accueillant le transfert de l’Espace Public Numérique du Centre de Congrès. Il est également prévu qu’il puisse accueillir une plateforme territoriale énergétique et les services liés à l’amélioration de l’habitat.

Pôle d'activités terttiares
  • Hall d’accueil
    Poste d’accueil avec standard téléphonique pour informer et orienter les usagers
  • Bureau d’accueil des porteurs de projets
    Bureau de la chargée de mission du service de base pour l’aide aux entrepreneurs (avec le BGE). Actuellement hébergé à la Meli.
  • Espace de co-working
    Un espace de travail ouvert, pour des personnes qui souhaitent venir travailler quelques heures dans un site partagé et profiter d’un ensemble d’équipements (bureaux, photocopieurs, connexion,….)
  • Espace de bureaux partagés
    Dans le prolongement de l’espace co-working, des bureaux séparés par des cloisons transparentes, avec des postes de travail distincts pour une certaine confidentialité.
  • Espace dédié à des occupations durables
    Des bureaux indépendants, meublés et connectés à louer sur des durées variables, pour de jeunes entreprises.
  • Salles de réunions et de réception
    L’ancienne salle d’audience du tribunal sera convertie en salle de conférence pouvant accueillir jusqu’à 80 personnes, complémentaire avec l’offre du Centre de Congrès. Deux autres salles de réunion pour 20 à 25 personnes.
  • Innovation culturelle, tertiaire et numérique
    Un lieu approprié pour l’incubation de projets innovants, notamment dans le domaine culturel s’appuyant sur les nombreuses ressources locales : Établissement Public de Coopération Culturelle, organismes de formation, IUT,…
  • Espace public numérique
    Transfert de l’EPN du Centre de Congrès dans ce pôle tertiaire fortement imprégné de culture numérique. L’opération permet dans le même temps de libérer de l’espace au Centre de Congrès
  • Plateforme territoriale de rénovation énergétique
    L’objectif est de créer au rez-de-sol un lieu ressources en partenariat avec la région Centre-Val de Loire et l’ADEME pour accompagner les projets de rénovation énergétique des particuliers et regrouper tous les services d’aide à la rénovation de l’habitat. Le projet est actuellement à l’étude avec les différents partenaires.
  • Bureaux et permanences
    Plusieurs bureaux pourront être aménagés en rez-de-sol, par exemple pour accueillir des permanences qui ont lieu actuellement en mairie.
Français FR English EN Deutsch DE Español ES