Quatre grands objectifs et une vision à l’horizon 2030.

Suite à la réunion des élus de la majorité du conseil municipal, samedi 10 septembre, André Laignel a tenu une conférence de presse pour tracer les grandes lignes de l’action pour les mois et les années à venir.

« Le début du mandat municipal (2020-2026) a été fortement marqué par la crise du Covid et ses conséquences sanitaires, économiques et sociales. Cela s’est traduit par un temps contraint, des obligations nouvelles et des moyens réduits. Malgré cela, nous avons souhaité maintenir un rythme de modernisation important. Nous allons continuer, parce que nous voulons que 2023 soit l’année, non seulement de la relance, mais aussi celle du progrès retrouvé.

Nous avons donc examiné le futur budget municipal. L’exercice est complexe car nous faisons face à une inflation dont personne n’est aujourd’hui capable de dire quelles seront l’ampleur et la durée. Nous sommes un peu dans la situation d’un commandant de bord dans l’avion, dans le brouillard et sans instrument. Nous devons pourtant maintenir le cap.

Nous avons l’ambition pour la 19ème année consécutive de ne pas augmenter les taux d’imposition pour 2023. Malgré cela, nous serons en mesure de maintenir un volume d’investissements tout à fait considérable.

Avec quatre grands objectifs, qui trouveront des concrétisations dès l’année prochaine.

Le développement économique, l’emploi et la formation
Extension de la zone industrielle, création du Village d’Entreprises N° 3, mobilisation pour la formation professionnelle et notamment la modernisation de l’AFPA

La transition écologique, autrement dit la ville à vivre
Démultiplication des économies d’énergies, modernisation de l’eau et de l’assainissement avec la mise en place de système de récupération des eaux pluviales, Plan Alimentaire Territorial, biodiversité, mise en place de nouveaux modes de traitements et de collecte des déchets ménagers…

Les services à la population
La santé, écoles, modernisation des équipements sportifs et culturels, du centre de loisirs Jean de la Fontaine, de la Maison Issoldunoise des Seniors, ouverture de la M2S (Maison Solaire et Solidaire)… Une mobilisation pour tous les âges de la vie.

Urbanisme et logement et circulation douce
Modernisation du centre-ville, des quartiers, programme de voirie, développement de pistes cyclables, nouveau lotissement….

Horizon 2030

Après trois ans durant lesquels nous avons été obligés de répondre aux urgences, nous avons la volonté de nous projeter dans l’avenir. 
Nous sommes aujourd’hui dans l’optimisme de l’action. À la fois pour répondre aux attentes des citoyens au jour le jour et faire face à d’éventuelles nouvelles crises, notamment énergétiques, mais aussi en imaginant et en préparant la ville à l’horizon 2030. »

André Laignel

Français FR English EN Deutsch DE Español ES