Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

JEAN ZUBER AU MUSÉE

9 février - 20 mai

JEAN ZUBER
Signes, cosmogonie détournée

Une importante exposition du peintre franco-suisse Jean Zuber, à travers une sélection d’œuvres de médiums variés, tels que des huiles sur toile, dessins, carnets, objets.

Né en 1943 à Bienne (Suisse), décédé en 2019 à Grez-sur-Loing (Seine-et-Marne), Jean Zuber, grand voyageur, résidait régulièrement dans la région Centre, dans le Cher, au Noyer où il avait son atelier.

Ses préoccupations l’ont amené à voyager et travailler dans de nombreux pays, se confrontant à des cultures extra-européennes : telles que les Hopis de l’Arizona, les Aborigènes de la terre D’Arnhem et du Kimberly, les Maoris de Nouvelle-Zélande ainsi que les Bamanas, les Bozos et les Dogons du Mali.

Ses rencontres peuplent son œuvre, et son inspiration puisée dans les rituels et objets des cultures extra-occidentales est fondamentale à son travail. De ces croyances animistes, il intègre et détourne les éléments graphiques et les notions d’espaces comme de nouveaux signes dans ces cosmogonies détournées.

Sa peinture, épurée, abstraite, composée de motifs géométriques, d’idéogrammes, de signes et de symboles, dont la profondeur est obtenue par superposition de couches de couleurs et interventions de raclage à la surface, trouve alors un écho avec la collection océanienne des missionnaires du Sacré-Cœur d’Issoudun comme avec la collection des arts extra-européens de Cécile Reims et Fred Deux (Hopi, Dogon).

L’exposition est présentée dans les quatre salles de la grande nef et le cabinet des arts graphiques. L’ensemble des œuvres est issu de collections privées.

■ Exposition du 9 février au 20 mai – Musée de l’Hospice Saint-Roch

 

Henri MICHAUX
Collections du musée

Le musée met à l’honneur le peintre-poète Henri Michaux à l’occasion d’une exposition hommage, célébrant le quarantième anniversaire de sa disparition ainsi que le centenaire du Mouvement Surréaliste, tel que défini par André Breton en 1924, mouvement dont il était proche sans en être membre.
Né à Namur en 1899 et décédé à Paris en 1984, l’artiste franco-belge a marqué son siècle de ses recherches faites au cours de ses voyages, de ses multiples rencontres et de ses innombrables explorations plastiques et littéraires. Artiste inclassable, utilisant certaines techniques des surréalistes, Henri Michaux cherche avant tout à inventer un langage de formes.
Il utilise d’abord la ligne qui peut devenir un signe ou devenir une tache car il perçoit dans l’encre le matériau idéal pour rechercher des formes et des territoires inconnus.
Avec 46 œuvres originales, le musée détient un important fonds d’œuvres originales signées Henri Michaux. Acquises par achats à l’atelier Pons ainsi qu’à la Galerie Chave, ou bien entrées par donations grâce à Cécile Reims et Fred Deux, ainsi qu’à Françoise Marquet-Zao, gouaches, aquarelles, dessins à l’encre de Chine ou encore lithographies dialoguent entre elles comme autant de discours expérimentaux tenus par ce chercheur chevronné.

■ Exposition du 9 février au 29 décembre – Musée de l’Hospice Saint-Roch

 

Fred DEUX
Nouvel accrochage pour le centenaire de sa naissance

■ Exposition du 9 février au 29 décembre – Musée de l’Hospice Saint-Roch

 

Détails

Début :
9 février
Fin :
20 mai
Catégories d’évènement:
,

Lieu

Musée de l’Hospice Saint-Roch
Rue de l'Hospice Saint-Roch
ISSOUDUN, 36100 France
+ Google Map
Téléphone :
02 54 21 01 76
Français FR English EN Deutsch DE Español ES