André Laignel exige un « réapprovisionnement rapide et massif ».

Le communiqué

« Dès le lendemain du discours du Président de la République qui avait fixé comme cap prioritaire le soutien au personnel soignant, j’ai alerté en date du 17 mars 2020 Monsieur Thierry BONNIER, préfet de l’Indre et Monsieur Laurent HABERT, directeur général de l’Agence Régionale de Santé sur la situation préoccupante du Centre hospitalier d’Issoudun. (cf. courriers ci-joints).

A ce jour, la situation en approvisionnement en gel hydroalcoolique est stable.

Depuis cette demande et seulement samedi dernier : 1 700 masques (soit 1 jour et demi d’utilisation) ont été fléchés de manière supplémentaire sur le Centre Hospitalier de la Tour Blanche. Ce qui ne donne dans l’hypothèse où l’ensemble du personnel serait sécurisé que 4 jours de protection.

Je demande et j’exige pour répondre aux légitimes inquiétudes et protéger le personnel soignant de l’hôpital que soient livrés au plus vite les masques nécessaires en quantité suffisante.

De plus, les personnels des EHPAD, les infirmiers libéraux, le personnel d’aide à domicile et à la personne, les personnels de santé du secteur privé, les policiers, les gendarmes, les sapeurs-pompiers… ont également un besoin urgent de masques pour exercer leurs missions sur le bassin de vie d’Issoudun.

Rendre public cette situation : c’est être guidé par la volonté de transparence et de vérité. Je tire la sonnette d’alarme de l’urgence sanitaire afin de faire œuvre de responsabilité.

Je demande à l’État de tout mettre en œuvre pour approvisionner les personnels publics comme privés qui sont en première ligne. »

André Laignel
Maire d’Issoudun
Président du Comité de Surveillance du Centre Hospitalier de la Tour Blanche
Premier vice-président de l’Association des Maires de France

Français FR English EN Deutsch DE Español ES