Dans un courrier au Premier Ministre du 18 novembre, l’Association des Maires de France demande la réouverture progressive des commerces.

Sur le plan local, le maire d’Issoudun avait milité dès le premier confinement pour le maintien du marché alimentaire.

L’AMF souhaite une clarification des règles et le rétablissement du principe d’équité entre les différents acteurs économiques.
Lire le courrier de l’AMF
Voir les propositions

Français FR English EN Deutsch DE Español ES