Tourisme à IssoudunTourism in Issoudun

Accueil / Actualité / Une formation pour un emploi

Actualité

Une formation pour un emploi

Une formation pour un emploi

Le bus de l'opération "Une formation pour un emploi" a reçu une centaine de personnes jeudi 29 septembre.

Le bus de l'opération Une formation pour un emploi initiée par Pôle Emploi et la région Centre-Val de Loire a fait étape sur la place du 10 Juin à Issoudun, le jeudi 29 septembre. L'objectif est "d'aller à rencontre des demandeurs d'emploi là où ils sont et de créer du lien social" explique Dominique Roullet, adjoint au maire et vice-président du Conseil régional. Pôle Emploi, la Mission Locale et le CIO sont associés dans cette opération qui cible prioritairement les demandeurs d'emploi peu qualifiés ou en chômage de longue durée. Une centaine de personnes a été reçue par les conseillers dans la journée. Certains sont ressortis avec une inscription à une formation.
Car il ne s'agit pas d'une opération de com', l'objectif, très concret, est d'orienter les demandeurs d'emploi vers des formations qui peuvent découcher sur un emploi. Grâce au plan formation mis en place par l'État, l'offre de formation a été doublée dans toutes les régions. L'objectif est d'atteindre 32 000 entrées en formation d'ici la fin 2016, pour l'instant plus de 19 000 formations ont été ouvertes. Il s'agit de trouver l'adéquation entre les besoins des entreprises et le profil des demandeurs d'emploi. "64,6 % des demandeurs ayant suivi une formation ont retrouvé un emploi dans les six mois en 2015, explique Vincent Monier, directeur du Pôle emploi d'Issoudun.
Les formations proposées concernent la qualification professionnelle, mais aussi le savoir-être au travail, pour les personnes les plus éloignées de l'emploi, afin qu'elles ne ratent pas leur intégration dans l'entreprise. Des formations ciblées directement sur les entreprises sont également mises en place, grâce au travail mené sur le terrain par les services concernés, l'État et la Région, qui travaillent main dans la main.  "Il est important de définir les branches d'activités demandeuses et de détecter parallèlement les besoins en formation" explique  Pascale Silbermann, sous-préfète.

Dominique Roullet avec Vincent Monier et Pascale Silbermann sur le stand du bus pour l'emploi

Nous contacter |Espace presse |Liens |Rss |

© Ville d'Issoudun 2010 |Crédits|Mentions légales