Tourisme à IssoudunTourism in Issoudun

Accueil / Actualité / Modernisation de l'avenue Charles De Gaulle

Actualité

Modernisation de l'avenue Charles De Gaulle

Modernisation de l'avenue Charles De Gaulle

Les travaux portent sur la partie qui va de la rue Dardault au rond-point de l'avenue de Bel-Air. Visite de chantier vendredi 29 mars.

La modernisation de l’avenue Charles De Gaulle s’inscrit dans la continuité des opérations menées sur la rue du 8 mai et la rue des Bernardines il y a quelques années, et en 2017 sur la rue Dardault. Il s’agit plus globalement de mettre à niveau tous les axes qui irriguent le centre-ville et les quartiers, comme cela a également été le cas avec la rue Pierre Brossolette et la rue des Fossés de Villatte.

L’avenue Charles De Gaulle est de deux séquences très différentes. La première est un axe de circulation intense, entre la rue Dardault et l’avenue de Bel Air. La seconde dessert le quartier résidentiel, vers la route de Chezal-Benoît. C’est la première section, d’une longueur de 525 mètres, très endommagée, qui est concernée.

Les travaux ont débuté fin février par l’abattage des arbres, qui avait contribué, par leur système racinaire, à déformer la chaussée. 19 chênes pédonculés seront replantés. Ils présentent l’avantage d’avoir un système racinaire qui se développe en profondeur.

Les aménagements de voirie reprennent les caractéristiques des précédentes opérations, avec des places de stationnement clairement matérialisées (50 en tout) et un plateau au niveau du carrefour avec les rues des Bernardines et de l’Orme Verdat. Une première phase de travaux se déroule entre la rue Dardault et le carrefour, avec le positionnement du stationnement côté impair. La priorité sera ensuite de réaliser le carrefour au plus vite pour le rouvrir à la circulation. La seconde phase, jusqu’au rond-point, est marquée par un bâti moins dense. Le stationnement est positionné sur le côté impair, puis sur le côté pair. Les arbres sont plantés sur le trottoir d’en face.

Les travaux devraient se terminer fin juin. Cette opération s’inscrit dans le programme de modernisation de voirie sans précédent, lancé en 2017. Elle représente un investissement de 620 000 euros pour la CCPI, une subvention de 84 000 euros a été demandée au titre du fonds départemental d’aménagement urbain.

Nous contacter |Espace presse |Liens |Rss |

© Ville d'Issoudun 2010 |Crédits|Mentions légales