Tourisme à IssoudunTourism in Issoudun

Accueil / Actualité / Modernisation de la patinoire

Actualité

Modernisation de la patinoire

Modernisation de la patinoire

L'opération redonnera toute son attractivité à un des équipements sportifs emblématiques du bassin de vie, situé dans le quartier prioritaire Politique de la Ville.

Vue de la piste
Vue de la salle de réunion

Depuis sa mise en glace en 1995, la patinoire a fonctionné tous les ans de septembre à mai, sans problème technique. Il devenait impératif de revoir le système de froid. Mais avec cette opération de modernisation, c’est toute la patinoire qui va retrouver une nouvelle fraîcheur.

Accessibilité
Actuellement, l’accès à la patinoire se fait en descendant quelques marches dans le hall, vers la caisse. Les patineurs remontaient ensuite d’autres marches sur la gauche et les visiteurs sur la droite. Première nouveauté dès l’entrée : tout sera mis à plat, au même niveau que la piste. Les salles sociales pour les clubs, un demi-niveau en dessous, et la salle de réunion et d’activités (ex cafétéria), un demi-niveau au-dessus, seront accessibles par un escalier et par un monte-personnes pour les personnes à mobilité réduite.

Architecture
La modernisation de la Patinoire est menée par l’architecte Henri-Jean Le Nahenec. L’aspect extérieur du bâtiment sera rafraîchi par l’application d’une peinture blanc neige sur les parties béton. Une petite extension est créée à l’avant du bâtiment pour agrandir le hall et améliorer les circulations. À l’intérieur les coloris clairs, doux et frais sont privilégiés.

Performances énergétiques
La modernisation de la patinoire permettra d’améliorer les performances énergétiques de 30% minimum. Cela passe par une meilleure isolation du bâtiment, particulièrement au niveau de la toiture. Cela passe aussi par un système astucieux de récupération de la chaleur produite par la machine à froid pour alimenter en eau chaude les sanitaires et pour les besoins de la surfaceuse qui permet de polir la glace.

Système de production de froid
Le nerf de la guerre dans une patinoire, c’est la production du froid. Le dispositif utilisé de 1995 à aujourd’hui mettait en œuvre 300 litres de gaz R22. Ce gaz n’est plus utilisable pour des nouvelles constructions et doit être progressivement abandonné. Par comparaison, le nouveau système mis en place utilise seulement 30 litres d’acide chlorhydrique, qui suffisent à générer tout le froid nécessaire au refroidissement de l’eau glycolée qui produit et maintient la glace. Jusqu’ici la glace était posée sur un lit de sable dans lequel circulaient 8 kms de tuyaux. Il fallait la maintenir en permanence, même l’été.
Avec le nouveau système, construit sur mesure pour le site, la glace sera produite sur une dalle de béton gris uni qui lui donnera une belle teinte de surface. Elle ne sera pas maintenue l’été. Le bâtiment pourra donc éventuellement être affecté à d’autres usages. Il constituerait un lieu d’accueil très adapté en cas de canicule pour les personnes fragiles. À l’extérieur du bâtiment, une fosse à neige est créée pour récupérer les couches de « neige » produite par la surfaceuse.

La rénovation de la patinoire est la réalisation de l’engagement n°53 du programme « Issoudun 2020 ». C’est un investissement de 1,5 million d’euros, qui contribue à maintenir Issoudun à la pointe en matière d’équipements sportifs. C’est aussi une opération qui s’inscrit dans la modernisation du quartier prioritaire Politique de la Ville.

HISTORIQUE
1984 : une patinoire à Issoudun. La patinoire est créée dans le bâtiment d’un ancien supermarché de l’enseigne SUMA. À l’époque très peu de ville dispose d’une patinoire. C’est toujours un équipement relativement rare aujourd’hui.
1995 : la glace. Un peu plus de 10 ans après son ouverture, la patinoire abandonne le revêtement synthétique et passe à la glace, avec un système qui a fonctionné jusqu’à aujourd’hui.

Nous contacter |Espace presse |Liens |Rss |

© Ville d'Issoudun 2010 |Crédits|Mentions légales