Tourisme à IssoudunTourism in Issoudun

Accueil / Actualité / Menaces sur l'AFPA

Actualité

Menaces sur l'AFPA

Menaces sur l'AFPA

Les élus se mobilisent contre la fermeture annoncée du site de l'AFPA.

Lors du conseil municipal du 18 octobre, les élus ont adopté le texte suivant pour s'opposer à la fermeture du centre de formation d'Issoudun.

NOUS REFUSONS L'INSTAURATION D'UN DÉSERT SUPPLÉMENTAIRE : CELUI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Nous tenons à dénoncer, avec force, la suppression annoncée de 5 sites de l’AFPA en région Centre - Val de Loire. L’Indre serait le seul département de la région aussi lourdement impacté en perdant la totalité de cette offre de formation dont celle d’Issoudun.

Attachés à la formation tout au long de la vie, socle de la formation professionnelle, nous, élus locaux issoldunois, exigeons un moratoire quant à cette décision unilatérale de la part de la direction de l’AFPA sur demande du gouvernement.

Partenaires de l’AFPA depuis la création du site FORMAPOLE d’Issoudun, nous exigeons en urgence qu’un dialogue s’engage quant au maintien de l’offre des formations à Issoudun.

Nos communes et notre département ne sont pas des zones périphériques où l’accès aux formations serait banni. Une telle décision brutale de fermeture du site d’Issoudun induirait un impact négatif pour l’économie locale, affaiblirait des décennies de travail pour construire un aménagement du territoire de qualité.

Au moment où ce gouvernement orchestre le démantèlement et la casse de la formation professionnelle avec le risque de suppression du Centre d’Information d’Orientation du bassin de vie d’Issoudun, et les menaces sur les Missions Locales assurant le suivi et l’insertion professionnelle des jeunes jusqu’à 25 ans,

par le vote de ce vœu, nous réaffirmons que l’action publique passe par la proximité des formations à destination des salariés et des demandeurs d’emploi.

Après le désert judiciaire, le désert médical, nous refusons que notre territoire devienne un désert de plus : celui de la formation tout au long de la vie.

Nous appelons les forces vives de notre département et de notre ville : élus, chefs d’entreprises, syndicalistes, stagiaires en formation, citoyens à combattre ce projet.

André Laignel
Maire d’Issoudun

Voir aussi le dossier du numéro 227 du Pays d'Issoudun consacré à la formation professionnelle.

Nous contacter |Espace presse |Liens |Rss |

© Ville d'Issoudun 2010 |Crédits|Mentions légales