Tourisme à IssoudunTourism in Issoudun

Accueil / Actualité / BipTV : l’aventure continue !

Actualité archivées

BipTV : l’aventure continue !

BipTV : l’aventure continue !

20/03/2013

Face aux difficultés passagères, Bip réduit légèrement la voilure mais poursuit son chemin, contre vents et marées.

André Laignel, entouré de Sophie Cazé, directrice de l’EPCCI et de Joël Buzat, directeur d’antenne, avait réuni les journalistes dans les locaux de  la chaîne pour un point sur l’avenir de BipTV.

« BipTV a manifestement trouvé sa place dans le paysage audiovisuel et culturel du département, malgré cela, elle est confrontée à une crise volontairement provoquée par le président de la Communauté d’Agglomération Castelroussine. »

Pour le maire d’Issoudun,  la fermeture de Bip ce serait : « le pluralisme en recul, la démocratie affaiblie, une vitrine et un miroir brisés, l’Indre privée d’une image dont elle a tant besoin. La fermeture, au total, ce serait la victoire des démolisseurs contre les bâtisseurs ». Un scénario que le maire d’Issoudun juge « inacceptable ». « J’ai donc décidé de continuer la belle aventure de Bip » a-t-il annoncé.

Mais, « cela ne peut se faire qu’au prix d’une diminution de budget ». La chaîne devra donc faire des économies de fonctionnement et se séparer de quatre personnes (sur un total de 15 emplois). Il y aura donc des contrats arrivant à terme, non renouvelés, et des départs volontaires. Pas de licenciement donc.

Côté finance, « cela nécessite un effort supplémentaire de l'Etablissement Public de Coopération Culturelle d’Issoudun et un apport complémentaire et décisif de la Région Centre ».

« Ceux qui voulaient étouffer Bip ont échoué, se réjouissait André Laignel, saluant l’extraordinaire mobilisation de milliers et de milliers de citoyens qui ont apporté leur soutien à Bip », notamment à travers les pétitions qui circulent ou sur le site Facebook. Il a appelé tout le monde à rester mobilisés, « car au-delà de l’épreuve passagère », son ambition est de « consolider dans la durée l’avenir de BipTV ».

Le maire d’Issoudun et créateur de Bip a annoncé « d’autres initiatives dans les prochaines semaines » avant de conclure « Bip restera d’actualité, car nous traiterons l’actualité, et nous ferons l’actualité ! »

Voir aussi : la page facebook de soutien à BipTV

Le rappel des faits

Nous contacter |Espace presse |Liens |Rss |

© Ville d'Issoudun 2010 |Crédits|Mentions légales